Pour plus d’informations ou demande de devis, n’hésitez pas à nous contacter par téléphone au 

02 32 09 81 15 ou nous contacter par mail en utilisant le formulaire de contact :

L'éco-PTZ

L’éco-prêt à taux zéro (éco-PTZ) est un prêt à taux d’intérêt nul permettant de financer des travaux d’économie d’énergie de son logement jusqu’au 31 décembre 2018.  Ce prêt peut être accordé au propriétaire bailleur ou occupant d'un logement ancien(achevé avant le 1er janvier 1990) déclaré comme résidence principale sans  condition de ressources.

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Depuis janvier 2016, les ménages les plus modestes aidés par l’Agence nationale de l’habitat peuvent bénéficier d’un micro-crédit à taux zéro.

Il est également possible d’inclure l’éco-PTZ dans l’offre globale de prêt lors de l’achat d’un bien.

Pour bénéficier de l’éco-PTZ, vous devez réaliser un «bouquet de travaux» constitué de la combinaison d’au moins deux des catégories suivantes :

  • isolation performante de la toiture ;

  • isolation performante des murs donnant vers l’extérieur ;

  • isolation performante des portes et des fenêtres donnant sur l’extérieur ;

  • installation ou remplacement d’un chauffage ou d’une production d’eau chaude sanitaire ;

  • installation d’un chauffage utilisant les énergies renouvelables ;

  • installation d’une production d’eau chaude sanitaire utilisant les énergies renouvelables. 

Les travaux doivent être effectués par un artisan ou une entreprise du bâtiment détenant la mention RGE (Reconnu garant de l’environnement). Cette obligation s’applique également dans les départements d’outre-mer depuis le 1er octobre 2015.

​L’éco-PTZ est plafonné à 30 000€ maximum. La durée de remboursement est fixée à 10 ans. Elle peut être portée à 15 ans pour les travaux de rénovation les plus lourds.

Un seul éco-PTZ peut être accordé par logement. Vous pouvez cependant recourir à un éco-PTZ complémentaire dans les 3 années suivant l’émission du premier éco-prêt, sous réserve que ce dernier ait été clôturé. Dans ce cas, les 2 éco-prêts ne doivent pas excéder 30 000€.

Votre maison est-elle prête pour la rentrée? Pensez à la préparer pour avoir une bonne note DPE!